bilan1

Pépinière de Gomberville (De Castilla)

Depuis plusieurs années, la ville, via l’agglomération de Saint Quentin en Yvelines, a préempté ce site remarquable : une pépinière doublée d’un centre équestre (manège, boxes, pension chevaux) situé à proximité du centre-ville avec un accès direct sur la campagne et la forêt. Avec une préemption d’un site rare et remarquable, on pouvait s’attendre à une réalisation aussi remarquable dans le respect de la nature. Hélas non !! il est prévu un lotissement de 44 maisons. Donc destruction de la biodiversité et de terres très fertiles (pépinière enrichie par le fumier depuis plusieurs décennies).

Vous me direz que la vie n’est qu’un éternel recommencement et que, pour certains, ce qu’on fait les anciens ne vaut rien. Mais quand même, ceci n’est pas une preuve de bon sens. De plus, ce n’est pas top, d’un point de vue moral : préempter pour donner l’ensemble à un promoteur me laisse circonspect. Qui retirera les marrons du feu : le promoteur, l’agglo ou la ville ?

Lisez le document mentionné ci-dessous (clic sur Lire Document), document officiel de l’agglo de SQY indiquant l’inventaire patrimonial des communes de l’agglomération de Saint Quentin en Yvelines. Ce document est récent (octobre 2019). Il a été diffusé lors d’une enquête d’utilité publique. Il est très intéressant car il détaille le patrimoine de Magny les Hameaux en précisant ce qu’il est possible de faire et ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Les pages spécifiques à Magny les Hameaux vont des pages 285 à 330. Elles sont regroupées dans deux chapitres intitulés « Éléments de construction ou bâtiments remarquables » et « Arbre ou groupement d’arbres et Alignement d’arbres ».
Partez dans ce document à la page 316. Et oui !!  c’est la fameuse pépinière de Gomberville, connue aussi sous le nom de pépinière de Castilla du nom de M de Castilla son dernier propriétaire. C’est aussi (et surtout) la ferme de Gomberville. Voici ce qui est écrit :

Et il est mentionné :

Prescription :
Ne pas démolir / Conserver les volumes / Assurer une évolution qualitative du site respectueuse de l’architecture des bâtiments / Maintenir l’organisation autour de la cour

Donc, en clair cela veut dire : pas touche à la ferme / pépinière de Gomberville.

Pendant ce temps, la ville avec l’agglo va y construire un lotissement de 44 maisons.

Ce qui est fort de café est que le Maire actuel de Magny est vice-président de l’agglo en charge de .. (devinez) .. la ruralité. Donc il sacrifie la ferme de Gomberville et bientôt ce sera le tour de la ferme de Buloyer (lire notre article). Pendant ce temps, il s’amuse avec sa ferme péri-urbaine.

Pensez-vous que ce soit du bon sens !!

L’agglo de SQY avait déjà préempté un site remarquable sur Magny : le domaine du Mérantais.
L’agglo et le Maire de l’époque en ont fait un endroit d’exception : le pôle médico-social Gérondicap.
Par contre, l’agglo et le Maire actuel détruisent le site remarquable : ferme de Gomberville avec centre équestre.

Ceci restera une tâche dans le mandat municipal 2014-2020.

Espérons que la ferme de Buloyer n’en soit pas une autre dans le mandat à venir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.