Magny le bon sens

Les voeux de M. le Maire le lundi 6 janvier 2020.

En écoutant l’allocution de M. le Maire, j’ai eu l’impression (et plusieurs personnes m’ont dit la même chose), qu’il répondait aux nombreux articles du site et à l’article paru la veille dans la presse.

Extrait du discours :

« À ce sujet, l’agglomération a racheté la Ferme de Gomberville, vendue par sa propriétaire, et pour laquelle une discussion sur son avenir agricole est en cours. Du côté de Buloyer, une réunion avec l’agglomération, qui est propriétaire de cette ferme, a eu lieu en décembre pour travailler un projet de pérennisation de l’objectif agricole, de formation, de tourisme et d’insertion. Cette ferme n’est plus à vendre, c’était le premier combat de la commune de Magny-les-Hameaux. »

La totalité du discours est disponible sur le site de la commune :
https://www.magny-les-hameaux.fr/sites/magny-les-hameaux/files/2020-01/Discours%20M.%20le%20Maire%20cérémonie%20voeux%202020.pdf     

En entendant ceci (‘avenir agricole’, ‘pérennisation de l’objectif agricole’, je me suis dit que j’ai eu vraiment raison de créer ce site et la liste magny-le-bon-sens. Par contre, j’ai une pensée pour les logements prévus à la Ferme de Gomberville. Que va-t-il leur advenir ?

Clémenceau, en cas de difficultés, disait qu’il fallait réunir une commission et discuter, le temps que les gens se rencontrent, discutent, prennent des décisions, et bien il n’y aura plus de problème.

Je parie que les choses vont trainer jusqu’au 15 mars et que, si d’aventure la municipalité actuelle était reconduite, il n’y aura plus de problème.

En fait, on nous prend vraiment pour des pommes ou des poires car la ferme de Buloyer est à l’arrêt depuis plus de trois ans en étant propriété de l’agglo de SQY. Laquelle agglo a acheté depuis plusieurs mois (après l’avoir préempté depuis plusieurs années), la ferme de Gomberville et c’est seulement maintenant qu’ils discutent sur l’avenir agricole des deux fermes.

Parler de pommes ou poires est une bonne transition pour l’article qui va suivre.

(et oui, je regrette, je ne laisse plus rien passer car j’ai vraiment l’impression que les politiciens, de tous bords, nous prennent pour des pommes ou des poires.
Si c’est également votre sentiment, n’hésitez pas, venez nous rejoindre).

Ce qu’il manque à Magny les Hameaux, c’est du bon sens et du parler vrai
Vous en avez ? saisissez alors l’opportunité que je vous offre. Venez me rejoindre.

Démarrer seul et réussir ensemble.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter