Magny le bon sens

Développer la vie économique de la commune

Dans la lettre d’infos no 1 téléchargeable en page Accueil, j’ai écrit :

« Toute commune possède une vie économique avec des acteurs (entreprises de production, de services, professions médicales, artisans, commerçants, agriculteurs). La vie économique est un pilier pour une commune. Pour en faire partie, je n’ai pas l’impression que ces acteurs soient considérés à leur juste valeur. Jamais consultés, jamais réunis. Pourtant ils contribuent à financer la commune avec la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) dont les montants sont plus élevés que l’ancienne taxe professionnelle. »

Il faut donc faire le contraire, c’est-à-dire les réunir régulièrement pour leur demander leur avis, leurs besoins. En un mot, être à leur écoute pour leur apporter de l’aide et entendre leurs problèmes et les solutions qu’ils préconisent. Ces rencontres doivent se faire par catégories (par exemple, avec tous les professionnels de santé) et également des rencontres avec toutes les catégories dans le but qu’ils se connaissent et puissent travailler ensemble.

De même, la commune se doit de faire travailler en priorité les professionnels de la commune. En 20 ans, je n’ai jamais été consulté. Peut être qu’il y a mieux ailleurs mais avant d’aller voir ailleurs, il faut consulter les entreprises, artisans et commerçants locaux.

Il manque sur la commune un espace de travail partagé que certains appellent espace de coworking, dans lequel, en plus d’un espace individuel, des ressources sont mises en commun. Espace utilisable à la journée, à la semaine, au mois. Cet espace pourrait servir aux sociétés en cours de démarrage ou à des auto-entrepreneurs ou tout simplement pour faire du télé travail (ce qui arrivera de plus en plus). Certains diront qu’il existe déjà des pépinières d’entreprises dans des villes voisines. C’est vrai mais c’est beaucoup moins flexible.

Un tel espace dans une ville comme Magny les Hameaux ne peut pas se trouver dans de banals immeubles de bureau. Il faut un endroit plus sympa qui cadre mieux avec la nature. Pourquoi pas dans un bâtiment de la pépinière de Gomberville ou de la ferme de Buloyer ?

Tout ceci reste, bien sûr, à définir dans des comités participatifs réunissant les habitants et les élus (type de structure, implication de la ville …).

Encore une idée qui risque d’être copiée par une autre liste. Tant pis ou tant mieux ;))

Quelques réflexions sur le télé travail :
Une commune a tout intérêt à aider au télé travail qui lui apporte la vie et le dynamisme. Ce n’est plus seulement une ville dortoir. Le télé travail évite des transports, les circulations encombrées (ce qui améliore aussi le taux de CO2). De plus, les télé travailleurs doivent bien manger le midi ce qui favorise le commerce local. Pourquoi pas ensuite un point de restauration (brasserie …) sous la halle ?
Je suis également persuadé que des grands groupes seraient prêts à aider financièrement à l’installation d’espaces partagés. C’est tout leur intérêt.

Ce qu’il manque à Magny les Hameaux, c’est du bon sens et du parler vrai
Vous en avez ? saisissez alors l’opportunité que je vous offre. Venez me rejoindre.

Démarrer seul et réussir ensemble.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter